• Des bornes de ravitaillement de voitures électriques en Chine.


    votre commentaire
  • Où se cache le Pokémon ?


    votre commentaire

  • votre commentaire
  • Le grand feu d'artifice de Saint-Cloud.


    votre commentaire
  • Qui va gagner l’Euro ? Réponse de l’ordinateur...

    (Article issu de la chronique - Nouveau Monde - France info)

     
    Les prévisions informatiques sur l\\\'Euro 2016
    Le joueur islandais Birkir Bjarnason après le premier but marqué contre le Portugal à l'Euro, au stade Geoffroy Guichard à Saint-Etienne, 14 juin 2016 © Pavel Golovkin/AP/SIPA
     

    Prédire les résultats de l’Euro 2016 grâce au big data et à l’intelligence artificielle, c’est le petit jeu auquel se livrent plusieurs entreprises informatiques.

    Désormais, pour chaque grand événement impliquant une part de hasard, les géants de l’informatique comme Microsoft ou IBM font tourner leurs algorithmes et moulinent du big data pour établir toutes sorte de prévisions. Ainsi, pour le match France-Roumanie, Microsoft avait prédit à +74% la victoire de la France (pour ceux qui ne suivent pas, ils ont eu raison à 100%). Les prévisions pour tous les matchs de l’Euro sont disponibles en temps réel sur le moteur de recherche Bing. A priori, ce serait un petit peu plus fiable que les poulpes ou le marc de café.

     

    Machine learning

    Comment ça fonctionne ? La machine utilise d’abord les statistiques basées sur l’historique des équipes. Ensuite, les analyses sont affinées en fonction de plusieurs paramètres comme les lieux des matchs, les conditions météo ou encore le moral des supporters et des équipes en fonction de conversations sur les réseaux sociaux. Comme il s'agit de Machine Learning (la machine apprend), plus la compétition avance et plus les prévisions sont fiables. Ce système a déjà été utilisé pour prédire les résultats de l’Eurovision, des Oscars et des primaires américaines. Microsoft affirme que +60% de ses résultats se sont avérés vrais jusqu’à présent. Ses experts avaient prédit en 2014 les résultats de 15 matchs de la Coupe du Monde sur 16. A noter que le big data intéresse aussi les clubs : comme la Manschcaft allemande qui commence à utiliser les données massives pour améliorer ses performances…

    Qui sera le gagnant de l’Euro 2016 ?

    Suspense… Selon Microsoft Bing, le vainqueur sera l’Allemagne contre l’Espagne (66% de chances). C’est également la prévision de Yahoo. Seul Goldman-Sachs donne la France vainqueur contre l’Espagne. Parfois, le big data a des petites allures de café du commerce, il y en a pour tous les goûts.

     

    Et vous qu'en pensez-vous ?... A vos commentaires :-)


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique